Les dames blanches – Pierre Bordage



Titre : Les dames blanches
Auteur : Pierre Bordage
Genre : Science-fiction, fantastique
Édition : L\’Atalante collection La dentelle du cygne
Format : Broché, grand format, 384 pages

Description de l\’éditeur :
Une étrange bulle blanche d’une cinquantaine de mètres de diamètre est découverte un jour dans une bourgade de l’ouest de la France. Elle attire et capture Léo, trois ans, le fils d’Élodie. D’autres bulles apparaissent, grossissent, et l’humanité échoue à les détruire. Leur activité magnétique de plus en plus importante perturbe les réseaux électriques et numériques, entraînant une
régression technologique sans précédent.Seule l’ « absorption » de jeunes enfants semble ralentir leur expansion…La peur de disparaître poussera-t-elle l’humanité à promulguer la loi d’Isaac ? Mais peut-on élever un enfant en sachant qu’il vous sera arraché à ses trois ans ? Camille, qui a elle-même perdu un fils, et son ami Basile, d’origine malienne – ufologue de son état – vont essayer de percer le mystère des dames blanches afin d’éviter le retour à la barbarie.
Un livre poignant, dans lequel Pierre Bordage donne toute la mesure de sa passion pour les grands mythes fondateurs de l’humanité et sa haine des fanatismes.

Extrait :
Basile contempla le flanc rebondi et lisse de la bulle. Des larmes lui vinrent aux yeux. Il n’avait vécu les trente premières années de sa vie que pour ce moment. La musique obsédante du vieux film de Spielberg, Rencontres du troisième type, lui revint en mémoire. Il n’y avait pas d’immense vaisseau ni d’extraterrestres amicaux de forme vaguement humanoïde, mais il s’agissait bel et bien d’un premier contact.

Extrait 2 :
Seize mois plus tôt, Lucho avait rejoint le détachement chargé de mettre au point de nouveaux explosifs et de procéder aux essais dans des houillères abandonnées de Lorraine à plus de mille mètres de profondeur. Son ancien supérieur, le colonel Marchand, ayant trouvé la mort au Mali dans une embuscade tendue par la branche africaine de l’organisation État Islamique, il avait été placé sous les ordres du général Labeyre, un homme décharné et taciturne, en liaison permanente avec l’état-major et le ministère. L’opération Bulles comptait une cinquantaine d’hommes triés sur le volet.

Extrait 3 :
Tu devrais acheter des pigeons voyageurs de la Poste, lança Jason.
— Pour faire quoi ?
— Les communications sont plus rapides. Tu en élèves trois ou quatre dans ton pigeonnier, tu m’en donnes un ou deux, je te donne un ou deux des miens, et on peut s’échanger des messages en moins de deux heures. C’est la meilleure façon de remplacer le téléphone portable.

Verdict :
Il y des auteurs comme ça que l\’ont connais de non mais pour lesquels on reporte toujours leur lecture à plus tard, avec Bordage et Les dames blanches c\’est ce qui m\’est arrivé, ce fut mon premier de cet auteur, je me suis rattrapé depuis avec les lectures de résonances(son dernier livre en date) et aussi Le feu de dieu (une aventure Post-apocalyptique).

En effet c\’est ici un très bon roman de SF saupoudré de fantastique que Pierre Bordage nous donne à lire, il est très bien écrit avec une belle plume, une histoire pas très compliqué mais riche, riche en émotions, profonde en réflexions.

Un petit côté Stephen King dans la manière de tenir l\’histoire, ici on se retrouve à suivre 3 générations de 2 familles différentes, ou tout les destins vont finir par s\’entre couper, se rejoindre, s\’éloigner et ce autour de l\’intrigue principale qui converge autour de phénomènes inexplicables sous forme d\’œuf géant apparus par milliers sur terre. Je n\’en dirais pas plus afin de ne rien dévoilé des secrets de cette histoire.

Vraiment une belle expérience que ce roman, il pourra plaire aux fans de l\’auteur mais pas que, les adeptes de mystères, les amateurs de X-files ou de Fringe, les amoureux de S. King de fantastique ou de SF seront ici tous conquis.

 Ma note 8/10
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️◽️◽️

Prix Cyrano 2016 : Pierre Bordage !
Lors de la 43ème convention national de SF, qui s\’est tenue à Gradignan, le prix Cyrano a été décerné à Pierre Bordage pour l\’ensemble de son œuvre ! La prochaine convention aura lieu à Amiens en 2018.
(Source : http://www.l-atalante.com )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :