The end of The World Running club – Adrian J. Walker

Titre : The end of The World Running club
Auteur : Adrian J. Walker
Genre : Thriller, post-apocalyptique, road trip
Édition : Hugo & Cie 2016
Nombre de pages : 558

Description éditeur :
Plus personne n’attend rien de bon, ni rien de grand, d’Edgar Hill. À 35 ans, il est un père et un mari absent, et un homme éteint. Mais le désastre, souvent, nous révèle à nous-même.Séparé de sa femme et de ses enfants par plus de 800 kilomètres, Edgar n’a qu’une seule option pour les rejoindre.Courir. Courir jusqu’à l’épuisement. Dépasser ses limites. Se battre contre soi-même. Et contre les dangers qui, tout au long de sa traversée d’un Royaume-Uni dévasté par une catastrophe, menaceront jusqu’à sa survie même. S’il n’arrive pas à temps, il perdra sa famille. Pour toujours.

Extrait 1 :
Tout va bien, ici ? a demandé Richard.
– Oh ouais, a répondu Bryce. Ça roule, impec. »
Il a pointé du doigt Harvey.
« On a mangé des rats et Forrest Gump, ici présent, nous a raconté sa vie.

Extrait 2 :
Le passé est un pays étranger, a dit un jour quelqu’un. Les gens y vivent autrement. Mon passé – le passé en général – est désormais une autre planète.

Extrait 3 :
Grimes a ouvert la marche en progressant au ras d’une des façades qui donnaient sur la place, et nous avons trottiné vers le côté sud de celle-ci, d’où partait une rue étroite. Nous avons entendu un craquement au-dessus de nous.
« Attention ! », s’est écriée Grimes.
Un amas de briques s’est abattu dans la rue, devant nous, dans un nuage de poussière rouge. Levant la tête, nous avons aperçu les contours d’un visage qui nous observait de là-haut. Il a disparu derrière une fenêtre.
« Venez, a ordonné Grimes. Il faut bouger d’ici, et vite.

Verdict :
The end of The World Running club à un titre original, on se dit \ »tiens\ » encore un roman post-apocalyptique, mais cette fois avec un club de joggeurs, on se demande : c\’est quoi ce délire, çà doit être un peu décalé. Eh bien non c\’est un roman post-apocalyptique classique, mais bien écrit et bien construit malgré quelques problèmes de rythme avec des passages à vide un peu ennuyeux mais pas si nombreux que ça non plus.

Les personnages sont approfondies, avec du caractère, le héros est un pauvre type qui ne sait pas s\’occuper de sa femme et de ses enfants, il picole en douce (au point d\’en oublier la fin du monde tout de même), de la classe moyenne et avec un peu d\’embonpoint et détestant le sport.
Pour les personnages annexes on a le gros loubard mais finalement sympa, le vieux un peu illuminé, la jolie et intelligente blonde sergent dans l\’armée et le bourgeois qui a tout vus tout connus mais qui ne conçoit même pas tout n\’est pas tout cuit d\’avance.

Tout ce beau monde par dans un road trip de plus de 500 km et se retrouve à ne pas pouvoir utiliser de véhicules, nôtre héros décidé donc sur un coup de désespoir de faire se trajet en courant, seul moyen d\’arriver à temps pour rejoindre sa famille. Tout ce petit monde va le suivre et nous sommes entraînés dans certaines situations assez cocasses voir parfois désespérées.

J\’ai globalement bien aimé le récit et la plume de l\’auteur même si ce n\’est pas un coup de cœur et malgré le problème de rythme qui survient parfois, l\’auteur respecte le titre de son roman en développant bien le concept de course à pied.

Ma note (qui n\’engagent que moi) 4/5 ▪️▪️▪️▪️▫️

2 commentaires sur “The end of The World Running club – Adrian J. Walker

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tombée sur ce livre en magasin et effectivement je me suis dit \ »Tiens !\ ». Je regarderai un peu plus attentivement la prochaine fois du coup. Même si les longueurs me font peur, je pense le tenter.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :